Contemporanea
Jaargang XLII Jaar 2020 Nummer 2

Archieven

Sur les traces des hommes et des femmes dans la Résistance pendant la Seconde Guerre mondiale

Fabrice Maerten, Centre d’études et de documentation Guerre et Sociétés contemporaines des Archives de l’État (CegeSoma)

C’est avec ce sous-titre que vient de paraître aux Éditions Racine l’ouvrage Papy était-il un héros ? destiné à aider le grand public, mais aussi les historiens amateurs ou professionnels, à trouver les documents d’archives permettant de reconstituer le parcours des résistants actifs en Belgique de l’occupation à la libération du territoire1.

Pour introduire ces aspects pratiques, la première partie du livre se penche sur l’histoire et la mémoire de la Résistance ainsi que sur le processus de constitution de ses archives, afin que le lecteur puisse disposer des outils nécessaires à la contextualisation des renseignements qu’il aura rassemblés.

Dans sa partie centrale, le guide propose un large panorama des sources sérielles constituées de fiches, dossiers ou même interviews de résistants aujourd’hui disponibles en Belgique et à l’étranger. Ceci afin de permettre de ne pas limiter les investigations aux seuls résistants reconnus officiellement et de croiser un maximum de sources susceptibles d’étoffer la connaissance de l’engagement de la personne recherchée, mais aussi parfois de démasquer certaines exagérations ou certains oublis volontaires ou involontaires.

Les documents utiles à ce type de recherche produits sous l’Occupation sont surtout les pièces, essentiellement allemandes, qui concernent la répression de la Résistance et celles produites à Londres par les services secrets belges et britanniques. Après la Libération, les documents décrivant l’activité des résistants sont légion. Ainsi, la somme d’écrits et notamment de dossiers individuels produits dans le cadre des processus d’obtention des statuts de reconnaissance nationale, des distinctions honorifiques et des avantages liés aux statuts, est énorme. C’est particulièrement vrai pour ce qui a trait au statut de la résistance armée, qui a été le plus largement accordé. Au total, plus de 300 000 dossiers sont officiellement ouverts, si l’on considère aussi les demandes rejetées.

Tous ces dossiers, pour la plupart conservés et accessibles, sont disséminés dans plusieurs institutions. La description de leurs producteurs, de leur contenu, de leur localisation ainsi que des moyens et des conditions éventuelles pour y accéder, forme un des éléments centraux de ce guide. L’imposant chapitre qui traite de ces centaines de milliers de dossiers et de fiches s’achève par l’évocation des séries parfois volumineuses de dossiers individuels de résistants belges constituées à l’étranger.

Le chapitre suivant a trait aux autres traces de l’activité des combattants de l’ombre laissées dans des séries établies au lendemain de la guerre dans un but non mémoriel ou non historique. Sont ainsi notamment évoqués les dossiers constitués par la justice militaire à l’encontre des collaborateurs ou de résistants accusés de vols ou d’attentats à des fins personnelles, mais aussi les dossiers individuels établis pour les cheminots, les forces de l’ordre ou les militaires en vue de leur promotion, leur soutien ou leur contrôle ; et encore, entre autres, les dossiers de la Commission de contrôle du parti communiste.

Enfin, le dernier chapitre se rapporte aux séries d’archives établies dans un but historique ou mémoriel, comme les témoignages spontanés, les réponses aux enquêtes écrites et les interviews. Sont aussi recensés les fonds et les collections produits dans le même but, essentiellement par des particuliers.

L’ouvrage se termine par trois annexes : une bibliographie sélective sur la Résistance en Belgique, une chronologie de la Résistance et un index détaillé portant sur les résistants ainsi que sur les organisations et les lieux de résistance.

- Fabrice Maerten

Webreferenties

  1. Éditions Racine: https://www.racine.be/fr/papy-%C3%A9tait-il-un-h%C3%A9ros

Referenties

  1. Le livre a aussi été publié en néerlandais chez Lannoo sous le titre Was opa een held ? Speuren naar mannen en vrouwen in het verzet tijdens WOII.